Le syndic d’une copropriété est en charge de la gestion de l’immeuble (suivi des travaux, sinistres, etc) et de l’application des décisions votées en assemblée générale. Son choix est donc primordial afin de s’assurer de la bonne gestion de la résidence. Si vous n’êtes pas satisfaits de votre syndic, vous pouvez également en changer et décider de ne pas renouveler votre syndic actuel, à la fin de son mandat (dont la durée est de 1 ou 3 ans).

Comment bien préparer votre changement de syndic ?

Plusieurs raisons peuvent vous pousser à vouloir changer de syndic : votre interlocuteur n’est pas suffisamment disponible pour répondre à toutes vos urgences ? Ses honoraires sont excessifs ? La copropriété est mal entretenue ? Toutes ces raisons peuvent être valables pour justifier votre changement de syndic de copropriété.

Afin de choisir le meilleur syndic possible pour votre copropriété, n’hésitez pas à en déterminer les particularités ainsi qu’une liste de vos attentes. Chaque copropriété est différente, selon le nombre de lots, les espaces à entretenir, les travaux à prévoir, la gestion comptable, etc…. Assurez vous bien que le syndic que vous allez choisir réponde à vos besoins !

Cependant, une chose à savoir est que le changement de syndic pour une copropriété peut prendre beaucoup de temps et doit donc être anticipé suffisamment tôt (plusieurs mois avant la date effective de changement). Pour vous faciliter cette démarche, nous vous expliquons en détail les trois étapes à suivre.

Contactez un conseiller

logo cta

Contactez Jimi Sako, notre responsable syndic.

Je prends rendez-vous

Changer de syndic : le processus en trois étapes

Depuis 2014, les dispositions de la loi ALUR vous permettent et vous obligent même de mettre en concurrence plusieurs syndics de copropriété avant de renouveler votre syndic actuel. Vous pouvez ainsi comparer le montant des honoraires et l’ensemble des prestations à votre disposition.

  1. Réunissez votre conseil syndical, dans les 6 mois précédant le changement

    Afin de choisir un nouveau syndic de copropriété, vous devez convoquer le conseil syndical à une réunion. Lorsque différents syndics de copropriété ont été consultés, le conseil syndical rend un avis afin de déterminer une présélection de celui ou de ceux qui seront évoqués lors de l’assemblée générale à venir. Pour découvrir de nouveaux syndics, n’hésitez pas à utiliser le bouche à oreille et à utiliser les contacts de vos proches, familles, etc…

    Assurez-vous bien que chaque syndic vous fasse part de sa garantie financière ainsi que de son assurance de responsabilité civile professionnelle. Ces éléments vous protègent, vous et la copropriété, en cas de défaillance du syndic choisi. Un bon syndic vous proposera également de venir découvrir votre copropriété avant de vous établir un devis pour sa gestion.

  2. L’ordre du jour, un mois avant l’assemblée générale

    Votre syndic actuel doit être informé de votre volonté de changer de syndic et de le mettre en concurrence. Pour cela, vous devez simplement leur faire part de cette décision par courrier recommandé avec accusé de réception. Vous pouvez ainsi leur demander d’ajouter à l’ordre du jour de l’assemblée générale la proposition des syndics présélectionnés.

    Cette notification doit être au faite au moins un mois avant la date de l’assemblée générale. Sans ça, votre demande de renouvellement ou de changement ne sera pas prise en compte pour que le vote ait lieu lors de l’assemblée générale. Le vote est ensuite réalisé et le résultat n’est valable qu’en cas de majorité absolue.

  3. Le choix et la désignation d’un syndic

    Dans le cas où vous avez décidé de conserver votre syndic actuel, vous n’avez aucune démarche particulière à effectuer.

    Si vous avez décidé d’en changer, votre ancien syndic dispose d’un mois pour transmettre tous les éléments de la copropriété à son remplaçant. Cela inclut l’ensemble de ses archives. Pour les états des comptes des copropriétaires, il dispose d’un délai de deux mois supplémentaires. Le solde des fonds disponibles seront donc versés seulement après 3 mois.

Sporting Immobilier pour votre syndic de copropriété

Vous souhaitez trouver ou changer de syndic ? Avec Sporting Immobilier, faites le choix du professionnalisme et de la transparence.

Vous souhaitez faire gérer votre copropriété?

Confiez votre copropriété au syndic Sporting Immobilier et découvrez nos mandats de syndics.

MmeMr