De l’intérêt d’une gestion locative

La conjoncture économique est favorable aux investissements immobiliers en cette fin d’année 2015. Les baisses conjuguées des taux d’intérêt et des prix des logements, couplées à la réussite du dispositif Pinel, ont ramené les investisseurs sur le marché. Mais que faire une fois l’achat effectué ?

Quand les conditions sont favorables, il est aisé d’être tenté par un investissement immobilier. Promesse d’une rente régulière ou constitution d’un patrimoine à transmettre, les raisons peuvent être nombreuses. D’autant que la fin d’année 2015 est particulièrement intéressante : les taux d’intérêt ont atteint des niveaux historiquement bas (2,2% à 20 ans dans certaines banques) et les prix des logements ont baissé par rapport à l’année dernière.

Pour autant, une fois l’achat finalisé et si celui-ci est destiné à la location, il reste encore bon nombre d’étapes. En effet, la mise sur le marché d’un logement locatif demande du temps, des moyens et une certaine dose de patience.

Prenons un exemple. Un ménage parisien vient d’acheter un logement à Toulouse en loi Pinel. La transaction est finalisée et ils récupèrent les clés. Et après ? Voici les principales étapes à suivre :

  • Publication de petites annonces (rédaction puis diffusion).
  • Organiser les visites de l’appartement en étant sur place.
  • Trouver le bon locataire parmi les candidats et les dizaines de dossiers.
  • Rédiger le bail.
  • Trouver une assurance.

Inutile de préciser que notre ménage, dont les deux membres travaillent, sont vite débordés par les démarches. Et ce n’est pas fini. Il doit aussi gérer en direct les petits tracas des locataires, envoyer les quittances de loyer, etc… Outre l’aspect financier non négligeable, notamment si le propriétaire n’habite pas dans la même ville et doit organiser des visites, la gestion d’un bien en location demande beaucoup, beaucoup de temps. Et tous les problèmes éventuels sont directement dirigés vers le propriétaire, comme les loyers impayés par exemple.

La gestion locative comme solution

Il existe une solution simple et avantageuse à tous les points de vue : confier la gestion locative à une agence immobilière. Le principe est on ne peut plus simple : le gestionnaire locatif s’occupe… de tout.  En mieux. Reprenons notre exemple développé ci-dessus. Notre ménage est propriétaire du logement et souhaite le mettre en location. Échaudé par les actions à mettre en place, il décide de passer par une agence. Mais cette fois, les étapes sont mieux traitées :

  • L’agence diffuse l’annonce dans son propre réseau et dans tous les canaux disponibles.
  • Les visites sont gérées par l’agence.
  • Fort de son expérience, le gestionnaire locatif choisi le profil le plus adapté au logement, avec les meilleurs garanties, parmi tous les candidats.
  • Le bail est rédigé par un professionnel.
  • Le gestionnaire trouve l’assurance la plus adaptée, en accord avec les besoins du propriétaire.
  • Il s’occupe de tout l’aspect administratif (charges, quittances…).
  • Le gestionnaire sert de tampon entre le propriétaire et le locataire. Mieux, il est capable d’apporter conseils et solutions au locataire, sans même déranger le propriétaire.
  • L’agence est située dans la même ville que l’appartement : elle peut mener une analyse comparative du marché local et proposer un loyer en fonction des prix.
  • Si le gestionnaire répond aux interrogations des locataires, il est également à la disposition du propriétaire, si celui-ci a des questions.
  • Les frais de gestion locative sont déductibles des revenus fonciers.

Au final, le propriétaire ne s’occupe de rien (ou presque) et le gestionnaire locatif, de tout. Si les tarifs sont variables d’une agence à l’autre, ils représentent en général un mois de loyer, et sont surtout déductibles des impôts. En échange, le propriétaire jouit d’une tranquillité d’esprit totale, accompagné au jour le jour par une agence fiable et qui connaît la réalité du terrain.
Dans notre exemple, le ménage parisien peut être totalement détendu. Ils ont investit dans un appartement et perçoivent leurs loyers tous les mois. Côté sécurité, ils sont tranquilles : l’agence a choisi le meilleur candidat et, en cas de loyers impayés, sont protégés par l’assurance choisie par le gestionnaire en fonction des critères des propriétaires. Dit plus simplement, en échange d’un douzième de ses revenus locatif, le propriétaire s’assure une sécurité optimale pour son logement. Ou comment allier tranquillité d’esprit, confort et rentabilité.

Les avantages de la Gestion locative

Contactez-nous

Un conseiller vous rappelle

Civilité* MmeMr