[ZOOM] Les bonnes raisons d’acheter un bien immobilier à Toulouse et Bordeaux en 2019

Avec une dynamique économique particulièrement attrayante, un climat profitable et une bonne qualité de vie, les deux grandes villes du Sud-Ouest ont bien des atouts qui attirent chaque année de nouveaux acquéreurs. Le point sur les attractivités de Toulouse et Bordeaux qui profitent à leur marché immobilier.

Toulouse : une métropole accessible

Selon une étude de l’Insee, la Ville rose accueille en moyenne chaque année 5600 habitants, ce qui fait d’elle l’agglomération française ayant la plus forte croissance démographique. Avec son marché dynamique et des prix de l’immobilier raisonnables pour son envergure, 2610 € le mètre carré en moyenne pour un appartement ancien, Toulouse offre de belles promesses à ses futurs acheteurs.

Parmi les bonnes raisons de devenir propriétaire, on notera notamment un bassin d’emploi conséquent fondé autour des métiers de l’aéronautique, un bon réseau de transports en commun avec 2 lignes de métro, dont une troisième prévue courant 2025 qui desservira les principaux bassins d’emploi de l’est à l’ouest.

Les chiffres clés de l’immobilier toulousain

Prix médian des appartements dans l’ancien* : 2610 € / m2
Prix de vente médian des maisons anciennes* : 328 800 €
Prix médian des logements dans le neuf** : 3 809 € / m2
Loyer médian*** : 12€ / m2
Pourcentage de propriétaires**** : 64,9
Pourcentage de locataires**** : 32,8

Sources :
*Chambre interdépartementale des Notaires de Haute-Garonne, mars 2019
**Observatoire de la FPI, 1er trimestre 2019
*** SeLoger
****Insee, dossier complet de Toulouse

Les indicateurs de la qualité de vie

Nombre d’habitants* : 475 438
Taux de chômage* : 12,7%
Jours d’ensoleillement** : 83,7
Espaces verts*** : 174

Sources :
*Insee
**Météo France
***Toulouse Métropole

Bordeaux : une ville à succès

Bordeaux qui a été élue pour la 4ème fois consécutive ville où il fait bon travailler selon une enquête de l’Institut Great Place to Work, connaît depuis 2017 un engouement sans précédent depuis l’arrivée de la LGV la reliant en seulement deux heures à Paris. Conséquence ? La ville fait partie des grandes agglomérations françaises où les prix ont le plus augmenté ces dernières années, +18% en moyenne dans l’immobilier ancien. La tendance pour 2019 est toutefois à la stabilisation, avec un ralentissement des prix constatés pour les premiers mois de l’année. Les bonnes raisons d’acheter ? Une croissance démographique en hausse chaque année, un bassin d’emploi dynamique mais aussi des projets porteurs à l’image de Bordeaux Euratlantique : un quartier d’affaires à vocation européenne, implanté autour de la Gare Saint-Jean.

Les chiffres clés de l’immobilier bordelais

Prix médian des appartements dans l’ancien* : 4210 € / m2
Prix de vente médian des maisons anciennes* : 320 000 €
Prix médian des logements dans le neuf*: 4050 € / m2
Loyer médian** : 14€ / m2
Pourcentage de propriétaires*** : 31,9
Pourcentage de locataires***: 66,1

Sources :
*Chambre des notaires de la Gironde, février 2019
**SeLoger
***Insee, dossier complet de Bordeaux

Les indicateurs de la qualité de vie

Nombre d’habitants* : 249 362
Taux de chômage* : 11,2%
Jours d’ensoleillement** : 80,35
Espaces verts*** : 150

Sources :
*Insee Dossier complet, commune de Bordeaux
**Météo France
***Bordeaux Métropole

Contactez-nous

Un conseiller vous rappelle

Civilité* MmeMr