[CONSEILS] Emprunter après 50 ans : réussir son achat immobilier

Presque 2 emprunteurs sur 10 ont plus de 50 ans. Que ce soit pour l’achat d’une résidence principale ou secondaire, ou bien encore pour un investissement locatif, les profils “seniors” sont en général appréciés des banques. Apport personnel plus conséquent, stabilité professionnelle et revenus élevés sont tout autant d’atouts pour emprunter à cet âge. Si tel est votre cas, voici quelques conseils à appliquer pour votre emprunt immobilier.

Valoriser la gestion de ses comptes

Un compte courant bien tenu et de l’argent mis de côté tous les mois sont des facteurs favorables pour l’obtention d’un crédit immobilier.

Mettre en valeur son patrimoine

Plan Epargne Logement (PEL), livret bancaire, apport personnel, revenus complémentaires… N’hésitez pas à rassembler et faire valoir vos économies accumulées au fil des années.

Examiner le reste à vivre à la retraite

Il est important que vous calculiez bien la pension que vous allez percevoir au moment de votre retraite. Ce calcul pourra permettre à votre banquier d’avoir plus de visibilité quant à l’évolution de votre capacité de remboursement.

Adapter la durée du prêt en fonction de ses projets de vie

Durant votre période de vie active, vous pouvez opter pour un prêt à paliers, c’est à dire que vos mensualités seront plus élevées lorsque vous travaillez et plus faibles au moment de la retraite.

Comparer les offres d’assurance emprunteur

Il est important que vous compariez les prix et garanties proposés par les différentes assurances emprunteurs disponibles sur le marché. En effet, après 50 ans, le coût des assurances peut être plus élevé en raison notamment du dépassement du taux d’usure.

Faire appel à un courtier

Compte tenu du nombre conséquent d’offres d’assurances et d’établissements financiers présents sur le marché, il est recommandé de faire appel aux services d’un courtier spécialisé en immobilier, qui plus est lorsqu’on a un profil “senior”. En effet, ce spécialiste comparera et choisira pour vous les conditions bancaires les plus adaptées à votre situation.

Un projet d’investissement locatif ?

En préparation de votre retraite, pourquoi ne pas investir dans l’immobilier pour diminuer vos impôts ? Avec des revenus plus élevés et plus stables pour les quinquagénaires, c’est l’âge idéal. Parmi les dispositifs de défiscalisation les plus intéressants, la loi Pinel vous permet de bénéficier d’une réduction d’impôt de 12, 18 ou 21% sur le prix du logement, proportionnelle à la durée de mise en location du bien (6, 9 ou 12 ans) pour tout investissement dans l’immobilier neuf.

Retrouvez davantage d’informations sur la loi Pinel

Contactez-nous

Un conseiller vous rappelle

Civilité* MmeMr