[ZOOM] Plus d’un quart des épargants prêts à investir dans la pierre

En 2020, les Français ont épargné 110 milliards d’euros d’après la Banque de France. Bonne nouvelle pour l’immobilier ! Selon un sondage Ifop, 28% des épargnants se disent prêts à utiliser leur surplus pour devenir propriétaires. Preuve que le marché a encore de beaux jours devant lui ! Explications.

L’achat d’un bien immobilier en tête des aspirations des épargnants

Parmi les Français âgés de 25 à 65 ans, le projet immobilier demeure le premier motif pour lequel ils souhaitent utiliser leur surplus d’épargne, juste devant des projets à court terme comme l’achat d’une voiture ou un voyage (23%) ou encore faire face aux petits imprévus du quotidien (22%).

D’autres motifs, qui relèvent davantage du long-terme, sont mentionnés en priorité par moins de 15% des répondants, tels que la préparation de la retraite ou encore le financement des études.

L’accès à la propriété reste une valeur sûre

Malgré un contexte économique difficile, l’intention d’acquérir un bien immobilier sur les 5 prochaines années à venir demeure stable, avec même une légère progression à moyen terme (sur 3 ans). Ainsi 44% des 25-65 ans envisagent de devenir propriétaires, dont 67% chez les jeunes de 25 à 34 ans.

Contactez-nous

Un conseiller vous rappelle

    Civilité* MmeMr