Tout savoir sur la garantie des loyers impayés

Même si les loyers impayés représentent moins de 2% du marché locatif, il s’agit d'un problème de plus en plus fréquent en raison de la crise économique. Un locataire qui ne paie plus son loyer peut vite faire baisser la rentabilité de votre investissement locatif. Pour cela, il existe une solution efficace pour vous protéger contre les loyers impayés, celle de la garantie loyers impayés, appelée également GLI.
 

Qu’est-ce que la garantie des loyers impayés ?

La garantie des loyers impayés ou GLI, est une assurance que vous pouvez souscrire en tant que propriétaire d’un bien immobilier que vous louez par le biais d’un mandat. Proposée par les assurances ou les banques, elle vous permet ainsi de percevoir vos loyers de façon régulière, en cas de défaillance du locataire. Cette assurance peut également couvrir un départ anticipé de votre locataire, des dégradations commises dans le logement, ainsi que des frais déjà engagés…

Coût et conditions de la garantie des loyers impayés

La garantie des loyers impayés représente un coût correspondant à un pourcentage entre 2,5 et 5% du loyer annuel, selon les formules souscrites. Concernant les conditions d’éligibilité, les assureurs demandent que les propriétaires sélectionnent leurs locataires selon des critères spécifiques :

  • Revenus du locataire ou du garant trois fois supérieur au loyer.
  • Locataire en CDI ou avec une caution solidaire.

À noter que si vous passez par un professionnel, les garanties contre les loyers impayés peuvent vous revenir moins chères.

Le dispositif Visale

Mis en place par le gouvernement en janvier 2016, le dispositif VISALE (Visa pour le Logement et l’Emploi) est financé par Action Logement. En cas d’impayés du loyer, c’est Action Logement qui vous rémunère. Vous pouvez profiter de ce dispositif si votre locataire est âgé de moins de 31 ans (sous certaines conditions).

Comment éviter les risques liés à la gestion locative ?

Difficultés à trouver un locataire, retard de paiement, dégradations, troubles du voisinage, départ d’un colocataire… de nombreux risques sont liés à la gestion locative. Afin de vous protéger, il est nécessaire de connaître toutes les solutions qui s’offrent à vous : 

Réclamer un dépôt de garantie

Le dépôt de garantie est une somme d’argent que le locataire verse au bailleur dès la signature du contrat de location. Cette somme sera conservée pendant toute la durée de la location et servira à vous couvrir en cas de loyers ou charges impayés, de dégradation ou de défaut d’entretien du logement.

Déléguer la gestion locative à un professionnel 

En confiant la gestion locative à une agence immobilière, vous n’avez plus à vous soucier de la solvabilité de votre locataire. L’agence se chargera de trouver et de vérifier les documents du futur locataire afin d’éviter les risques d’impayés.

Demander un garant 

Le garant est une personne physique qui s’engage à payer les frais relatifs au logement si le locataire en est incapable. Il vous est donc recommandé de vérifier sa solvabilité afin d’éviter tout risque. De plus, sous conditions, vous pouvez vous assurer contre les impayés et les retards de paiement du locataire grâce à la garantie Visale. 

Quels documents réclamer au locataire pour la GLI ?

Afin de souscrire une assurance loyers impayés, il faut constituer un dossier complet. Votre locataire doit ainsi fournir les documents suivants : 

  • le contrat de bail,
  • une attestation d’assurance habitation,
  • une pièce d’identité,
  • l’état des lieux d’entrée dans le logement,
  • la copie du contrat de travail,
  • les trois derniers bulletins de salaire ou une attestation de ressource et les deux derniers avis d’imposition pour les indépendants ou une attestation de scolarité pour les étudiants,
  • les justificatifs d’allocations,
  • un relevé d’identité bancaire.

Ces justificatifs permettent de prouver que le locataire est solvable et qu’il est capable de payer les loyers. Toutefois, chaque assureur est libre de demander des documents supplémentaires pouvant prouver la solvabilité du locataire. 

Comment savoir si la GLI est applicable ?

La Garantie des loyers impayés est applicable pour tous les locataires quelle que soit la nature du contrat (étudiants, apprentis, travailleurs temporaires, intermittents du spectacle, etc.). Cependant, l’assureur devra également vérifier la solvabilité du locataire afin de déterminer s’il sera en mesure de régler les loyers.

De plus, pour bénéficier de cette garantie, le locataire doit remplir certaines conditions. S’il loue le logement depuis plus de 6 mois, il ne doit pas avoir présenté d’impayés. Si c’est un nouveau locataire ou qu’il loue depuis moins de 6 mois, la garantie ne peut être accordée que si son loyer, charges et taxes comprises n’excèdent pas 37 % de ses revenus (hors allocations diverses) ou 33 % selon les situations. 

En savoir plus

Contactez-nous

Un conseiller vous rappelle

    Civilité* MmeMr