[NOUVEAUTÉS] Loi de finances 2021 : quels changements pour l’immobilier ?

La nouvelle loi de finances pour 2021 promulguée le 29 décembre 2020 concerne aussi le secteur immobilier. Quelles sont les nouveautés pour cette année ? Décryptage.

Plusieurs dispositifs prolongés pour investir ou habiter

La loi Pinel

Bonne nouvelle pour les investisseurs ! Le dispositif d’investissement locatif Pinel a été prorogé jusqu’au 31 décembre 2022, puis avec des taux de réduction d’impôt dégressifs en 2023 et 2024.

Pour une acquisition d’un logement neuf à partir du 1er janvier 2023, les taux de réduction d’impôt passeront :

  • pour un engagement de location de six ans, à 10,5% en 2023 et à 9% en 2024,
  • pour un engagement de location de neuf ans, à 15% en 2023 et à 12% en 2024.

Le Prêt à Taux Zéro

Le Prêt à Taux Zéro est un prêt sans intérêt accordé sous plafonds de revenus , permettant de financer une partie de l’achat ou de la construction de sa future résidence principale. Dans le cadre de la loi de finances pour 2021, les primo-accédants ont jusqu’au 31 décembre 2022 pour en profiter. Par ailleurs, à partir de 2022, de nouvelles conditions de ressources seront prévues.

MaPrimeRenov’ accessible à un plus grand nombre

Depuis le 1er janvier 2021, l’aide financière du gouvernement dédiée à la rénovation énergétique des logements est désormais accessible à tous les ménages, aux propriétaires bailleurs et aux copropriétaires.

Pour rappel, MaPrimeRenov’ a remplacé le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et le dispositif Habiter Mieux Agilité de l’Anah.

Les propriétaires occupants

Jusque là réservée aux propriétaires occupants ayant des revenus modestes, MaPrimeRénov’ concerne maintenant tous les propriétaires occupants d’un logement construit depuis plus de deux ans.

Les propriétaires bailleurs

Les propriétaires bailleurs pourront également en profiter pour les travaux dans leur maison individuelle ou bien sur les parties privatives des logements s’ils sont en copropriété. Ils pourront être aidés jusqu’à trois logements mis en location.

Les copropriétaires

Ma Prime Rénov’ sera aussi accordée aux copropriétaires. Pour y avoir droit, les copropriétés doivent être composées au minimum de 75% de résidences principales et les travaux permettre un gain énergétique de 35 %.

Contactez-nous

Un conseiller vous rappelle

    Civilité* MmeMr