MaPrimeRénov : qui peut en bénéficier et comment ?

Si vous envisagez de réaliser des travaux d’amélioration énergétique de votre logement, sachez que vous pouvez profiter d’aides de l’état. MaPrimeRénov’ est un des dispositifs élaboré par le gouvernement dans le but d’accompagner les propriétaires dans l’optimisation de la performance de leur logement. Car oui, ce dispositif est uniquement destiné aux propriétaires. Explications…

MaPrimeRénov, tout ce qu’il faut savoir

MaPrimeRénov’ voit le jour en janvier 2020 pour remplacer le CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique). Déjà renforcée en octobre 2020, un nouvel élan est donné en 2022 dans le cadre du plan résilience qui a pour but de soutenir les Français face aux conséquences de la guerre en Ukraine. 

L’objectif est donc d’aider les propriétaires et les copropriétés à la réalisation de travaux visant à améliorer la performance énergétique de leurs logements. Sont pris en compte des travaux comme :

  • La réalisation d’audits énergétiques,
  • l’isolation du bien par l’extérieur,
  • le changement du système de chauffage

À condition que votre bien soit achevé depuis plus de 2 ans !

À quel montant pouvez-vous prétendre ?

Pour estimer le montant qui pourra vous être consenti, 4 typologies de ménages ont été décidées selon le niveau de leur revenu global, des plus aisés aux plus modestes : Rose, Violet, Jaune, Bleu. Aussi, en fonction des travaux à effectuer, vous ferez face à un plafond de dépense éligible

À titre d’exemple pour isoler votre logement par l’extérieur, si vous êtes en « Ménage jaune », vous pouvez prévoir environ 60 €/m². Pour réaliser une simulation en ligne et estimer votre éligibilité, rendez-vous sur le site France Renov’ et n’hésitez pas à faire appel à nos conseillers qui sauront vous accompagner dans vos démarches.

Le montant de l’aide auquel vous aurez droit est donc soumis à plusieurs critères : 

  • Le montant des revenus du foyer
  • La composition du foyer
  • L’adresse du bien (Île-de-France ou province)

Si vous résidez en Île-de-France par exemple, voici les plafonds de revenus mis en place :

Personnes au sein du foyerMaPrimeRénov’ BleuMaPrimeRénov’ JauneMaPrimeRénov’ VioletMaPrimeRénov’ Rose
1⩽ 21 123 €⩽ 25 714 €⩽ 38 184 €> 38 184 € 
2⩽ 31 003 €⩽ 37 739 €⩽ 56 130 €> 56 130 € 
3⩽ 37 232 €⩽ 45 326 €⩽ 67 585 €> 67 585 € 
4⩽ 43 472 €⩽ 52 925 €⩽ 79 041 €> 79 041 € 
5⩽ 49 736 €⩽ 60 546 €⩽ 90 496 €> 90 496 € 
Pour 1 personne supplémentaire6 253 €7 613 €11 455 €11 455 €

Si, par contre vous résidez en province, voici les barèmes retenus : 

Personnes composant le foyerMaPrimeRénov’ BleuMaPrimeRénov’ JauneMaPrimeRénov’ VioletMaPrimeRénov’ Rose
1⩽ 21 123 €⩽ 25 714 €⩽ 38 184 €> 38 184 €
2⩽ 31 003 €⩽ 37 739 €⩽ 56 130 €> 56 130 €
3⩽ 37 232 €⩽ 45 326 €⩽ 67 585 €> 67 585 €
4⩽ 43 472 €⩽ 52 925 €⩽ 79 041 €> 79 041 €
5⩽ 49 736 €⩽ 60 546 €⩽ 90 496 €> 90 496 €
Pour 1 personne supplémentaire6 253 €7 613 €11 455 €11 455 €

Quelles sont les améliorations attendues pour 2023 ?

D’après les affirmations d’Olivier Klein, en 2023, MaPrimeRénov’ va, à nouveau, évoluer. C’est dans le cadre de la loi de finances 2023 que le budget alloué à ce dispositif va encore augmenter, passant de 2.4 à 2.6 milliards d’euros. 

Le constat est simple, il est important de développer les aides afin que des travaux de plus grande ampleur soient réalisés par les propriétaires au détriment de gestes simples, mais cependant moins efficaces dans l’amélioration de la performance du bien. Les mécanismes vont évoluer pour venir en soutien aux ménages les plus fragiles en priorité, car ce sont eux qui vivent, le plus souvent, au sein de ses fameuses passoires thermiques. Enfin, la revalorisation des forfaits tant attendue va sûrement voir le jour. L’idée étant de s’attarder plutôt sur le reste à charge des ménages et non pas d’offrir une aide proportionnelle aux économies d’énergie réalisées. Reste à savoir si les 200 millions d’euros alloués seront suffisants pour rénover l’ensemble du parc immobilier identifié comme passoire thermique…

En savoir plus

Contactez-nous

Un conseiller vous rappelle

    Civilité* MmeMr