Marché Immobilier : Découvrez les prix de l’immobilier à Toulouse au deuxième trimestre 2022

Au niveau national, le marché de l’immobilier connaît quelques bouleversements en raison des multiples crises. Si de nombreuses villes subissent une hausse des prix, qu’en est-il du marché immobilier toulousain ?

Une tendance du prix des loyers à la hausse

Selon les différents rapports de la Fnaim ainsi que l’observatoire des loyers Clameur, la tendance des loyers est à la hausse dans la métropole toulousaine.

En effet, dans la ville rose, les loyers ont évolué de +0,6 % par rapport à l’année 2021 ; passant d’un loyer médian de 12 €/m2 (toute surface confondue) à un loyer médian de 16 €/m2 pour les T1, 12 €/m2 pour un T2 et 10 €/m2 pour un T3 et plus. 

Cette évolution des loyers est principalement due à la hausse de +2,7 % des logements T1 et de +0,5 % pour les T3 et plus par rapport à l’année précédente. Seuls les logements T2 connaissent une baisse de prix de -0,4 % sur les quatre derniers trimestres

Cette dynamique haussière des T1 est en corrélation avec un hypercentre qui attire sensiblement les étudiants et les jeunes actifs. Cet hypercentre est alors la zone toulousaine la plus attractive et présente donc un niveau de loyer plus élevé.

Des prix en baisse dans la métropole toulousaine

Tandis que les loyers sont en hausse dans la métropole Toulousaine, les prix au m2 des logements, eux, tendent à diminuer. Selon l’indice des prix immobiliers de Meilleurs Agents publié en collaboration avec Les Echos le 1ᵉʳ juin 2022, Toulouse et Lille sont les deux métropoles dans lesquelles les prix immobiliers sont en baisse avec -0,3 % et -0,4 %. 

Ainsi, au début du mois, les maisons s’échangeaient en moyenne à 4746 €/m2 et les appartements autour de 3619 €/m2. On retrouve alors un prix moyen de 5673 €/m2 pour une maison T3 et un prix avoisinant les 4600 €/m2 pour les maisons T4 et plus. En ce qui concerne les appartements, on retrouve un prix moyen de 4487 €/m2 pour un T1, 3729 €/m2 pour un T2, 3423 €/m2 pour un T3 ainsi que 3245 €/m2 pour un appartement T4 et plus. 

Toutefois, malgré une baisse des prix de l’immobilier à Toulouse, le prix moyen de la métropole reste 21 % supérieur à la moyenne relevée sur la totalité du département. 

Des évolutions sont également constatées. Dans les 50 plus grandes villes de France, la hausse des prix se limite à +1,1 %, tandis qu’elle s’élève à +4 % dans les communes périurbaines. Ce mouvement semble dessiner un déplacement des « locomotives » du marché où les métropoles se voient substituer leurs places par les zones périurbaines.

Selon Thomas Lefebvre, directeur scientifique de Meilleurs Agents, il s’agit du moment idéal pour investir à Toulouse. Néanmoins, il ne faut pas tarder, car les spécialistes du secteur prévoient un changement dès le mois prochain en raison d’une inflation supérieure aux taux d’intérêts qui s’annonce.

Une question ?

Contactez Mathieu Gestas, notre animateur des ventes.

En savoir plus

Contactez-nous

Un conseiller vous rappelle

    Civilité* MmeMr