[ZOOM] Nouveau record des taux de crédit immobilier atteint : le point sur les chiffres

Selon la dernière étude publiée par l’Observatoire Crédit Logement / CSA, les taux moyens d’intérêt des crédits immobiliers passent sous la barre des 1,30%, atteignant 1,29% en mai 2019, et pulvérisant ainsi le précédent record de novembre 2016 (1,33%).

Des taux 4 fois moins élevés qu’au début des années 2000

Pour le 12ème mois consécutif, les taux de crédit immobilier sont inférieurs au rythme de l’inflation, atteignant ainsi leur plus bas niveau historique, en étant 10 fois moins élevés qu’au début des années 1990.

Taux moyens
(en %)
Sur 15 ansSur 20 ansSur 25 ans
Décembre 20123,213,133,403,70
Décembre 20133,103,033,333,65
Décembre 20142,382,212,502,83
Décembre 20152,202,032,312,65
Décembre 20161,381,181,401,65
Décembre 20171,511,321,521,79
Mai 20181,46 1,251,441,68
Décembre 20181,441,211,411,63
Mai 20191,291,021,201,42

Source : L’Observatoire Crédit Logement / CSA

L’allongement des prêts

Depuis début 2014, la durée des prêts s’est allongée de 29 mois, pour atteindre en mai 2019 228 mois en moyenne. Elle n’avait jamais été aussi longue.

Preuve en est, 42,2% des prêts bancaires à l’accession sont désormais accordés sur 25 ans, et presque 72% (71,9%) sur 20 ans et plus.

  • Calculez vos mensualités de crédit immobilier grâce à notre outil en ligne.
Les durées
(en années)
Structure de la
production
– de 10 10 à 1515 à 2020 à 2525 à 3030 et + Ensemble
Accession 20144,916,633,330,114,40,6100,00
20163,313,329,932,321,00,2100,00
20182,19,521,930,635,20,6100,00
T1 20191,57,619,430,440,20,8100,00
Mai 20191,47,319,329,741,40,8100,00

Source : L’Observatoire Crédit Logement / CSA

Des conditions plus favorables pour emprunter

La baisse des taux d’intérêt combinée à l’allongement de la durée des prêts conduit les établissements bancaires à revoir leurs exigences en ce qui concerne le montant de l’apport personnel des accédants. Ainsi, son niveau a baissé de -10,6% pour les 5 premiers mois de 2019 en glissement annuel.

Cette baisse de l’apport personnel témoigne de la volonté des banques à vouloir aider les primo-accédants et ménages modestes (disposant de peu d’apport) à accéder à la propriété.

Le nombre de prêts bancaires accordés a ainsi augmenté de presque +9% pour mars 2019 – mai 2019 comparé à la même période l’année dernière.

Activité du marché des crédits (hors rachats de prêts) Montant de production de crédits Nombre de prêts bancaires accordés
Mars 2019 à mai 2019
/ Mars 2018 à mai 2018
+ 18.0 % + 8.9 %
Juin 2018 à mai 2019
/ Juin 2017 à mai 2018
+ 12.9 % + 4.4 %

Source : L’Observatoire Crédit Logement / CSA

Contactez-nous

Un conseiller vous rappelle

Civilité* MmeMr