[ZOOM] Le nombre de transactions n’a jamais été aussi élevé en 20 ans

Le volume de ventes de logements anciens en France vient d’atteindre un nouveau record : 1 130 000 transactions sur une période d’un an glissant. Ce phénomène ne s’était pas produit depuis l’an 2000 ! Preuve que le marché immobilier a encore de beaux jours devant lui.

Des transactions qui augmentent hors des grandes villes

Selon la dernière note de conjoncture immobilière des Notaires de France, si le nombre de transactions augmente c’est surtout au profit d’une nouvelle typologie de biens et vers des zones géographiques plus éloignées des grandes villes. Davantage de biens trouvent désormais preneur dans des petites ou moyennes villes, séduisant ainsi un plus grand nombre d’acquéreurs, dont la demande n’est plus majoritairement locale.

Une tendance constatée autour de Toulouse

Ce phénomène de relocalisation n’échappe pas non plus à la Ville rose, qui concerne toute la métropole toulousaine. Les Haut-Garonnais quittent peu leur département mais privilégient davantage des villes de moins de 3500 habitants pour leur achat immobilier.

À Toulouse en effet, les prix immobiliers sont à la hausse avec une évolution des prix de vente médians de +7,1% pour les appartements anciens (3140€/㎡) et de +0,3% pour les maisons anciennes (301 000€).

Poussées par des taux d’intérêt toujours bas

Le volume des transactions n’est pas le seul à avoir atteint un nouveau record. Les taux d’intérêt sont également au plus bas, affichant un taux moyen de 1,05% pour le mois de juillet 2021, contre 1,18% en mars dernier (sources : L’Observatoire Crédit Logement / CSA et Banque de France).

Contactez-nous

Un conseiller vous rappelle

    Civilité* MmeMr