Propriétaires : comment assurer votre logement locatif pour limiter les risques ?

Si vous souhaitez investir dans un bien locatif en 2023, les propriétaires bailleurs vous le diront tous à l’unanimité : prémunissez-vous le plus possible ! En effet, nul n’est à l’abri d’un sinistre ou d’une déconvenue avec le bien ou le locataire occupant : loyer impayé, logement vide squatté… C’est d’ailleurs au mois de novembre 2022, dans le cadre de la proposition de loi anti-squats, que l’Assemblée nationale a adopté une mesure permettant d’accélérer le process de résiliation de bail en cas d’impayés. Quelles sont donc ces garanties qui couvrent les risques locatifs ?

La vacance locative

Au cours de la location de votre bien, il se peut que vous rencontriez une période de carence ou vacance locative. Il s’agit d’un laps de temps plus ou moins long au cours duquel vous n’avez pas de locataire dans votre bien. Sachez qu’il est possible de souscrire une garantie vous permettant d’être indemnisé durant cette période sans loyer. Cette couverture peut venir en complément de l’assurance GLI. Bien souvent, les contrats sont soumis à condition : 

  • Franchise appliquée ;
  • Remboursement limité à 80 % du montant ;
  • Durée limitée (entre 1 et 4 mois) ;
  • Tarif en fonction du montant du loyer ;

Avec Sporting Immobilier, vous pouvez également bénéficier de cette garantie à la mise en location de votre bien. Notre conseiller est là pour vous guider et vous accompagner dans le choix des garanties à mettre en place.

En savoir plus sur :

L’assurance habitation Propriétaire Non Occupant (PNO)

En tant que propriétaire bailleur, seule la responsabilité civile est obligatoire, toutefois, l’assurance PNO est fortement conseillée dans le cadre de biens mis en location, qu’ils soient vacants ou non. En effet, si le locataire a l’obligation de vous fournir une attestation d’assurance habitation, vous ne pouvez en aucun cas exiger un niveau de garantie d’assurance. C’est pourquoi il est de votre responsabilité d’assurer votre bien et son contenu.

Il s’agit donc d’un contrat multirisque habitation qui couvre votre patrimoine immobilier ainsi que les incidents touchant le locataire ou les tiers en cas de sinistre survenant. Les sinistres pris en charge sont : un incendie, une catastrophe naturelle, un dégât des eaux… Attention, chaque contrat est différent et le montant pris en charge dépend du contrat et des options choisies. Notre rôle chez Sporting Immobilier est de faciliter la gestion de votre bien, c’est pourquoi lors de la mise en location de votre bien, vous pourrez bénéficier de l’assurance PNO via la gestion locative

La garantie loyers impayés (GLI)

Un des plus gros risques, redouté par la majeure partie des propriétaires bailleurs, est bel et bien le non-paiement des loyers par le locataire. Plusieurs solutions s’offrent à vous pour pallier ce risque comme la GLI (garantie loyers impayés). Bien qu’optionnelle, elle est fortement recommandée lorsque vous mettez votre bien en location. Attention, vous ne pourrez faire appel à cette garantie si votre locataire est assuré par un garant. 

Depuis le 29 novembre, les procédures dans le cadre de litiges locatifs ont évolué ! En effet, une « clause de résiliation de plein droit » a été votée, permettant aux propriétaires d’éviter une action en justice pour résilier un bail dans le cas de loyers impayés et ainsi récupérer plus rapidement un logement vide. Attention, pour récupérer les loyers impayés, il faudra tout de même ester en justice, c’est pourquoi la garantie reste indispensable…

Lors de la mise en location de votre bien via Sporting Immobilier, n’hésitez pas à solliciter votre interlocuteur afin de faire le point sur le dossier du candidat, les caractéristiques de la location ainsi que les critères du logement. En effet, la souscription d’une assurance GLI est soumise à conditions, mieux vaut donc anticiper ! 

En savoir plus :

Contactez-nous

Un conseiller vous rappelle

    Civilité* MmeMr